Le mois dernier Novembre 2017 Le mois prochain
L Ma Me J V S D
week 44 1 2 3 4 5
week 45 6 7 8 9 10 11 12
week 46 13 14 15 16 17 18 19
week 47 20 21 22 23 24 25 26
week 48 27 28 29 30
Bannière
Bannière
Bannière

Municipales 2014 - Les candidats

ALAIN VERDIN - TÊTE DE LISTE

 

UN PARCOURS PROFESSIONNEL DÉDIÉ A LA SÉCURITÉ DE TOUS

 

Alain Verdin, père de trois enfants, a 60 ans. Ancien cadre retraité de la Police Nationale, il est diplômé d'état dans divers domaines de la sécurité publique : Moniteur national de tir, Armurier des services, moniteur de sport, formateur du personnel des services actifs de la Police Nationale. C'est en conjuguant ces aptitudes professionnelles qu'il a servi dans les Compagnies Républicaines de Sécurité (CRS) et plusieurs Commissariats de Police Urbaine, notamment à Poitiers, pendant une période de 17 ans. C'est au cours de ses années de service à Poitiers qu'il a appris à connaître et aimer la ville et les Poitevins.




LA VIENNE ET LA FRANCE : UN ENGAGEMENT POLITIQUE AU SERVICE D'UN IDÉAL

 

Alain Verdin a été nommé Secrétaire Départemental du Front National dans la Vienne à l'automne 2013. Il fait partie de ces cadres politiques ayant rejoint les rangs du FN après avoir été déçus par les partis qui, tout en se revendiquant du gaullisme, favorisent une immigration incontrôlée et abandonnent la souveraineté de la France aux profits du système bancaire et de l'union européenne.
Alain Verdin a été un temps membre de l'Union pour un Mouvement Populaire (UMP) ; il a par la suite milité sous la bannière de Debout La République (DLR). Sous cette étiquette, il a été candidat à plusieurs élections :

 

- Municipales de 2008 à Chéneché (tête de liste)
- Européennes de 2010 (3ème de liste)
- Cantonales de 2011 (Canton de Neuville-de-Poitou)
- Législatives de 2012 (3ème Circonscription de la Vienne)

 

Désabusé par l'isolationnisme politique de Nicolas Dupont-Aignan, et soucieux de s'investir au sein d'un parti politique prônant le grand rassemblement national dont la France a besoin au delà du clivage traditionnel droite/gauche, il quitte Debout La République et rallie le Front National. Il conduira à Poitiers la liste Rassemblement Bleu Marine aux Municipales de 2014.




UN DÉVOUEMENT ASSOCIATIF AU PROFIT DES PLUS FAIBLES

 

Outre son engagement politique, Alain Verdin consacre une grande part de son énergie dans le milieu associatif. Souhaitant apporter sa participation à la lutte contre les myopathies, il a pendant 10 ans organisé des soirées dont l'intégralité des bénéfices fut reversée aux chercheurs dans le cadre du Téléthon.
Il est également président de l'association "Les 3V" (Vie - Village - Voyage). Les recettes collectées grâce aux activités proposées par son association permettent chaque année à plusieurs familles à revenus modestes de profiter de voyages organisés à travers la France.